vendredi 23 janvier 2009

Fessée de Valérie


Cette péronelle m'a été amenée par son mari pour avoir commis la faute inexcusable de s'être achetée une voiture via un crédit sur le compte commun, sans même en avoir demandé l'autorisation à son époux. Une Austin mini-cooper qui plus est, la voiture de la parfaite cagole ! Pour la punir d'une telle inconséquence, désastreuse sur le plan budgétaire en ces temps de crise ou chaque sou est compté, il était nécessaire de lui faire prendre conscience de la gravité de son acte. C'est donc avec une certaine sévérité, revêtu de la nouvelle tenue qui sied à mon grade d'adjudant-chef de la Légion fraîchement promu grâce à mes activités de fesseur, que j'ai procédé à la correction. Le tout sous l'oeil sévère et approbateur du mari qui, comme toujours lorsqu'il s'agit d'un couple, tenait la caméra.

jeudi 8 janvier 2009

Fessée d'Alice


La jeune et jolie Alice m'a été amenée par son compagnon dans le but de l'aider à s'arrêter de fumer. Elle commettait en effet la faute régulière et répétée de fumer en cachette, et il fallait bien faire quelque chose pour que ça cesse. La fessée leur a donc semblé une aide thérapeutique précieuse, puisque les patchs et autre chewing-gums avaient démontré leur inefficacité sur la demoiselle. C'est donc dans le louable but de l'aider à ne plus mettre sa santé en danger que j'ai claqué le beau postéieur de la donzelle. Malheureusement, comme cela arrive parfois, le compagnon a semblé avoir plus de mal à supporter la punition qu'elle, et j'ai du suspendre la correction bien plus rapidement que je l'aurais souhaité. Difficile dans ces conditions de garantir l'efficacité de la thérapie anti-nicotinique...

vendredi 2 janvier 2009

Fessée de Sylvie


Encore une Sylvie, à croire que toutes les Sylvie sont de sacrées friponnes ! Cette jeune personne est venue seule et de son plein gré pour expier une faute particulièrement grave puisqu'il s'agit de l'adultère. Carrément. Mariée à un brave homme qui ne se doute de rien, elle n'a pas hésité à le tromper à plusieurs reprises avec l'un de ses élèves. Sylvie est en effet prof de guitare, et il semble qu'elle pousse parfois la conscience pédagogique jusqu'à enseigner des matières qui n'ont qu'un lointain rapport avec la musique: la sexualité en l'occurrence. Culpabilisée par le poids de sa faute, elle a jugé que la fessée lui était nécessaire pour repartir dans le droit chemin, c'est pourquoi elle m'a contacté. Je lui donne acte de cette bonne initiative qui la place sur la voie du rachat. Mais la faute étant particulièrement inexcusable, il va de soi que j'ai dû être particulièrement sévère.

Netechangisme

 
Site Meter