samedi 1 août 2009

Fessée de Sakura (et de madame la baronne)


Cette jeune japonaise est employée de maison au service de madame la baronne de X, et c'est celle-ci qui me l'a amenée afin de lui apprendre à ne plus casser la porcelaine de Limoges du château. Alors que je finissais la correction de cette péronnelle, voilà qu'elle m'apprend que la Baronne lui fait fréquemment des avances déplacées. Mon sang ne faisant qu'un tour suite à cette révélation scandaleuse, je demande illico à cette dévergondée de baronne de venir à son tour recevoir son dû. Et, pour bien asseoir mon autorité, je conclus en les mettant toutes les deux au piquet, culotte baissée, les enjoignant à faire humblement pénitence. Ainsi corrigées, ces deux-là ne feront plus les fières et la vie au château pourra désormais reprendre son cours paisible.

Netechangisme

 
Site Meter